La cueillette des champignons : tout savoir sur cette pratique

La cueillette des champignons : tout savoir sur cette pratique

La cueillette des champignons : tout savoir sur cette pratique

La saison de l'automne est là, c'est parti pour la cueillette des champignons. Des succulents plats en sauce et d'omelettes vous attendent en rentrant de la forêt. Cependant, toutes les espèces de champignons ne sont pas forcément comestibles et la cueillette est soumise à des lois sévères. Quelques conseils et astuces vous sont alors utiles avant de vous y mettre.

  • Avant de partir à la cueillette les champignons

Encore une fois, il faut se dire que ce ne sont pas tous les champignons qui sont consommables. Ceux qui ne le sont pas sont beaucoup plus nombreux. De ce fait, il faut avant toutes choses s'informer sur les champignons, bouquiner, demander des conseils auprès d'un pharmacien ou d'un botaniste. Vous pouvez également approcher les salons ou centres dédiés spécialement aux champignons. Il faut savoir que parmi les 4000 espèces de champignons connues en France, on ne compte qu'une trentaine d'espèces comestibles. Il faut être alors très prudent durant la cueillette.

Vous devrez également vous renseigner sur les lois qui interdisent ou autorisent la cueillette sur un terrain avant de s'y lancer. Demandez une autorisation au sein de votre préfecture pour les cueillettes en sols publics, ou auprès du propriétaire de sol pour les terrains privés. Les arrêtés sont souvent publiés dans les journaux de la commune pour de plus amples informations.

  • Durant la cueillette

Une fois sur le terrain, les amateurs doivent veiller à faire la cueillette avec les pieds. En effet, c'est le moyen le plus efficace pour repérer les bons champignons. Sinon, pour les expérimenter, ils peuvent les mâcher tout en prenant la précaution de ne pas les avaler, vu que les non comestibles sont, pour la plupart d'entre elles, repérables par leur goût et par leurs odeurs. Méfiez-vous de l'odeur et de l'aspect extérieur, un champignon ayant une mauvaise odeur doit vous alerter ; de même, un beau champignon n'est pas toujours comestible.

Pour les champignons qui vous reconnaissent comme étant comestibles, cueilliez-les à l'aide d'un couteau en laissant les jeunes et les vieux champignons qui sont parfois difficiles à identifier. Il faut noter également que vous ne pouvez pas utiliser un sac plastique pour éviter la macération, optez plutôt pour les paniers larges à fond plat. Et surtout, il ne faut jamais mélanger les champignons connus avec les douteux.

Si jamais vous avez touché à un champignon vénéneux, ne vous alarmez pas. Nettoyez-vous bien vite et convenablement les mains. Mais si vous avez ingéré une petite quantité, aussi minime soit-elle, contactez vite l'hôpital le plus proche de vous.

  • Après avoir cueilli

Pour vous assurer de la comestibilité des produits, si vous êtes surtout des amateurs dans cette pratique, il est conseillé de consulter des pharmaciens ou des agriculteurs expérimentés pour examiner et identifier vos champignons s'ils sont bels et biens comestibles. Une fois examinés, vous pouvez passer à la cuisson. Découvrez toutes les délicieuses recettes que l'on peut réaliser avec les champignons : en allant des hamburgers aux cappuccinos, des plats faciles à réaliser.

Articles

Cueillette champignon : la réglementation en vigueur

L'automne est là. C'est la saison des champignons ; tout le monde se met à cueillir les champignons. Cependant, comme nous le savons tous, la cueillette de ces champignons, si elle n'est pas règlementée,......